Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Objectifs de Développement Durable (ODD)

Les Objectifs de développement durable (ODD) désignent les dix-sept objectifs établis par les États membres des Nations unies et sont rassemblés dans l’Agenda 2030. Adoptés par l’ONU en septembre 2015 après deux ans de négociations incluant les gouvernements comme la société civile, ils définissent des cibles à atteindre à l’horizon 2030. Les cibles, au nombre de 1691 et communes à tous les (...) Présentation du groupe
Accueil Discussions Publications

Première réunion entre le nouveau Bureau exécutif de CUF, les élus français des conseils politiques et des autres instances statutaires de CGLU, avec Emilia Saiz, secrétaire générale de CGLU

Lors de cette réunion, Emilia Saïz, secrétaire générale de CGLU, a d’abord rappelé le rôle central de CUF dans CGLU, depuis sa création, grâce aux actions dans le domaine de la solidarité internationale, notamment en direction des collectivités affectées par une crise, la coopération décentralisée et grâce à son rôle en tant que voix porteuse de projets politiques.

Elle a ensuite tiré le bilan du Conseil mondial de CGLU, qui s’est tenu du 6 au 9 novembre 2020. Priorité a été donnée durant ce conseil à 4 objectifs globaux : repenser la démocratie locale, mettre en œuvre une transformation écologique totale, mettre en avant une nouvelle génération de droits humains et de nouvelles formes de gouvernance.

Afin d’atteindre ces objectifs, les actions de plaidoyer portées par CGLU continueront d’être mises en place, notamment auprès des Nations Unies. La prise en compte du rôle des pouvoirs locaux et régionaux de l’Organisation mondiale, qui s’était manifestée par l’intervention de 5 responsables d’agences onusiennes durant le Conseil mondial de CGLU se poursuivra par une prise de parole officielle du président de CGLU à l’Assemblée générale des Nations Unies lors d’une session extraordinaire courant décembre.

Le congrès mondial de CGLU à Durban a réaffirmé les engagements des CGLU et son ambition pour le futur.

Une vidéo détaillant les objectifs globaux du mouvement municipal peut être visionnée ici :

La rencontre a également été rythmée par les interventions de différents élus français impliqués dans l’action internationale aux cotés de CUF et de CGLU. Benoît Pilet, adjoint au maire de la ville d’Angers et membre du Conseil « Gouvernance territoriale multi-niveaux et financement durable » de CGLU, a ainsi rappelé la capacité de CGLU à stimuler la réflexion des élus locaux sur des enjeux qui dépassent souvent le cadre même des Etats.

Valérie Dumontet, vice-présidente du Département de l’Aude, a illustré cet argument en citant trois exemples montrant l’articulation entre l’échelle locale et globale :
 la participation des autorités locales aux forums politiques de haut niveau, qui donne aux collectivités cherchant à atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD),
 une visibilité et une crédibilité à leurs initiatives, le décalogue adopté par CGLU pendant la crise de la Covid-19, auquel les collectivités françaises animées par CUF ont pu contribuer, qui propose plusieurs recommandations pour le « le monde d’après » basées sur les expériences des gouvernements locaux pendant la crise, et
 les fonds de solidarité de CUF, notamment le fonds de solidarité pour le Liban, qui vont être ouverts aux membres de CGLU et vont permettre de renforcer les liens de solidarité à l’international.

Rencontre CUF/CGLU 03/12/2021

André Sobczak, vice-président de Nantes Métropole, a également rappelé que les innovations se faisant souvent au niveau local, l’échelle municipale ou régionale reste pertinente pour amener des transformations politiques de grande ampleur. Il a été appuyé par Brenda Milani, représentante de la ville de Nice, qui, forte de son expérience à l’international, a souligné que la confiance envers les institutions locales était également partagée par les institutions internationales et les ONG transnationales.

Emilia Saïz a rappelé les secteurs prioritaires fixés par CGLU pour l’année à venir : la défense des services publics, de transport, des systèmes alimentaires durables, le plaidoyer en faveur des ODD, la participation au forum politique de haut niveau, la défense du climat et la participation de CGLU à l’anniversaire de l’accord de Paris sur le climat. Elle a également rappelé aux élus français les actions à leur disposition pour atteindre ces objectifs : leur rôle d’ambassadeurs de CGLU auprès de leurs gouvernements nationaux et leur participation aux différentes structures de CGLU.

L’organisation compte plusieurs conseils auxquels peuvent participer les élus : les conseils politiques, espaces de discussion politique, et les commissions qui sont des espaces plus opérationnels dans lesquels sont mis en œuvre des projets pilotes.

Les collectivités françaises pourront également valoriser leur action locale en participants aux appels dans le cadre d’un autre dispositif la « hub for actions ». Leur projet sera ainsi valorisé au niveau mondial et auprès des partenaires de CGLU.

François Rebsamen, maire de Dijon et président de CUF, a conclu la rencontre en rappelant la nécessité de la solidarité dans la mise en place d’une transition écologique durable, afin d’associer et non punir les foyers les plus modestes partout dans le monde. Les différentes parties se sont séparées en s’accordant sur la tenue de réunions trimestrielles afin d’échanger sur les actions respectives de CUF et CGLU.

Pour plus d’informations :
 Simoné Giovetti : s.giovetti@cites-unies-france.org





mardi 13 octobre 2020
Groupe-pays République de Corée : 'Vers un renforcement des liens entre collectivités territoriales françaises et coréennes', par Lorenzo Kihlgren Grandi
mardi 27 avril 2021
MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Bilan du 1er cycle des « webinaires du guide opérationnel de la coopération décentralisée »


Sur ces thèmes

  Objectifs de Développement Durable (ODD)



Actualités

MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Annonce des lauréats de l’appel à projets généraliste triennal 2022-2024 en soutien à la coopération décentralisée
MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Bilan du 1er cycle des « webinaires du guide opérationnel de la coopération décentralisée »
Groupe-pays République de Corée : 'Vers un renforcement des liens entre collectivités territoriales françaises et coréennes', par Lorenzo Kihlgren Grandi